Bravo, Didier Deschamps !

Finalement, depuis le coup de tête de Zidane, je crois n’avoir jamais plus regardé un match de foot… Les catastrophes pour l’équipe de France qui ont suivi cet événement, puis le management hermétique de Domenech et enfin les histoires de la prostituée mineure  de Ribéry et de son acolyte ont eu raison de mon éventuel intérêt pour ces sportifs.

Depuis que Deschamps était aux manettes, je voyais bien que cela avait changé. Mais bon…  Et soudain je devine une équipe jeune, motivée, au travail, soudée,  respectueuse de la France et de  son entraîneur… Alors, hier, je décide d’être devant mon écran : bingo ! Fantastique état d’esprit ! Gestes de solidarité constants entre les joueurs pendant le match !

Et ce matin, je lis que Ribéry remet en cause le médecin français qui lui a refusé certains traitements à base de sang de veau (prodigués en Allemagne et interdits en France…) et qui, selon lui, auraient pu lui permettre de guérir à temps !… Allez ! C’est fini le mauvais spectacle… Les jeunes jouent très bien, l’ambiance est bonne, que peut-on demander de plus sinon de les voir porter loin les couleurs de la France, de faire leur job et de nous faire rêver à de beaux projets ?

Bravo, DIdier ! La classe ! Tous à l’honneur ! Tout cela ressemble à du bon boulot de patron.

 

La Crète, L’Europe, nous ! aaaah….

 

Un paradis pour les yeux et le coeur : la Crète !

8 jours pour se ressourcer sur la côte Est.  C’était juste parfait !

Des plages désertes où il fait bon rêver en regardant l’horizon…

P1030178

Des villages authentiques où l’on se parle par gestes en baragouinant de l’anglais crétois…

P1030131

Des musées, au frais,  où l’on a le temps d’admirer des merveilles…

2014-05-27 09.53.08

Et quelques surprises pour le photographe que je suis quand je découvre cette photo qui met en balance la fine statuette élancée avec les touristes ! Rigolo.

Partout, des hôtes ravis de voir leurs amis européens et qui les accueillent  avec chaleur. Un sentiment de sécurité absolue. On était bien chez eux… Est-ce qu’en se pensant « Européen », on se sentait un peu chez nous, comme on peut l’être dans une province voisine ? C’est possible…

Retour avec du bleu et des rêves dans les yeux !

 

 

Un fringant vieillard file à l’anglaise vers la Normandie le 6 juin !

J’adore !

Un « vétéran » anglais, considéré comme faiblard parmi les pensionnaires de sa maison de retraite, embarque toutes ses médailles, file à l’anglaise et s’installe incognito dans un car en partance, le 5 juin, pour la Normandie !

Il a un rendez-vous le 6 juin qui mérite la désobéissance à un personnel conventionnel et trop sécuritaire.

Oui, son passé glorieux, ses potes d’antan l’attendent ; oui, il fera bon raviver un moment fort de sa vie de jeune homme  ; oui,  il mérite aujourd’hui la reconnaissance des chefs d’état et de l’Europe ; oui, il fait partie des exemples qui ont droit de cité pour les jeunes générations ; oui, enfin, il montre qu’il n’est jamais trop tard pour encore oser franchir les barrières !

Congratulations, Sir !  Being there, what else ??