Certains amis aveugles de DSK devraient apprendre à se taire !

Ont-ils des femmes, ont-ils des filles ?

Ce qu’ont dit certains des grands amis de DSK au sujet de Tristane Banon est indigne. Ils devraient apprendre à se taire. Si la politique rend aveugle et sourd au point de ne rien comprendre à la psychologie de jeunes femmes humiliées, autant passer à autre chose ! Mais quoi faire ? Ils sont peut-être à cours d’idées sans leur mentor…

Moi, je crois à cette jeune femme et à son long silence. Sa révolte et son sursaut tardif sont tellement normaux… Ce qu’elle vit aujourd’hui avec ces phrases de mecs que sa plainte en justice dérange, c’est justement ce qu’elle a voulu éviter il y a quelques années, au moment des faits. Elle a sans doute espéré surmonter ce dégoût, à sa manière, pendant des années en évitant d’attaquer en justice… mais ces blessures-là sont difficiles à oublier. Et je n’ai aucune raison de la traîner dans la boue comme certains l’ont fait. Pour comprendre, voici une citation parmi d’autres, celle d’un philosophe hégélien : « La violence physique (…) entraîne une sorte de honte sociale, une perte de confiance (en soi et dans le monde) qui affectent,  jusque  dans sa dimension corporelle, la relation pratique de l’individu avec d’autres. » Axel Gonneth, extrait de « La lutte pour la reconnaissance« , publié au CERF, 2002. Je lui souhaite donc de guérir grâce à sa démarche en justice aujourd’hui.

Et je rappelle les mots de la journaliste Sylvie Kauffmann, ex-rédacteur en chef du Monde, parus dans le New York Times :  “DSK is still a guy who had a sexual encounter with a maid at noon in a luxury suite before having lunch with his daughter and flying back to his wife.” Ma traduction : « DSK reste le type qui a eu un rapport sexuel avec une femme de ménage à midi dans une suite de luxe avant de déjeuner avec sa fille et de s’envoler retrouver sa femme. »

C’est tellement banal, tout ça, Messieurs les DSKaïens, non ? C’est vrai que certains d’entre vous avaient déjà parlé de « troussage de domestique », etc. « Ah, les bonnes femmes ! Quel emmerdement !, n’est-ce pas ? »

Dites ? Avec des propos pareils, vous espérez ratisser large et récupérer les votes de femmes ?!!?!! Il me semble qu’au contraire vous faites bien du mal à la Gauche…

Le monde – Affaire DSK : les éléments qui étayent la thèse de l’agression

Bravo au www.lemonde.fr qui, dès le 6 juillet, donnait sur son site une information étayant la version de Madame Diallo. Enfin un peu d’équilibre dans cette affaire. Enfin un peu de prise en considération de la version de cette femme.

http://abonnes.lemonde.fr/dsk/article/2011/07/06/affaire-dsk-les-elements-qui-etayent-la-these-de-l-agression_1545322_1522571.html