Le voisin si peu discret

Un train bondé. En retard. Un type qui arrive avec un immense chien.

Beau chien. Quand il remue la queue, la figure de trois passagers est balayée. Quand il s'allonge par terre sous le siège, le voisin immédiat est tout coincé et, dans l'allée, l'animal déborde et tout le monde doit veiller à enjamber l'animal géant. Igor (le chien) est sage. Très sage. Il est fasciné par son maître et, parfois, s'allonge aussi sur lui, assis sur le fauteuil… C'est touchant, malgré tout.

Le maître n'a pas de journal ou de livre. Juste un I-Phone. Et il passe tous ses coups de fil. A ses potes. Des projets à Saint-Trop avec la super bagnole qu'il vient d'acheter. Des mercis à un type qui va la lui descendre car ce sera moins cher qu'une location. Son tout nouveau job qu'il vient de lâcher parce que son patron était  désagréable. Sa recherche d'un nouveau boulot… Je sais tout ! Ou presque… Je connais même le nom de sa copine !

Sûrement sympathique, ce type,… avec ses potes ! Mais envahissant. En tout cas, nous les 6 autres, sommes restés hypercool face à un type qui a un ego géant et un sens des autres réduit à néant !

J'aime prendre le train mais le nombre de gens que je trouve archibruyants ! Ca devient compliqué ! Là, contre toute attente, le chien a été plus facile à vivre que le maître.

Pour faire face à un recruteur, je conseillerais bien à ce type d'y aller flanqué d'Igor ! Les deux pattes sur les épaules et un bon coup de langue, ça pourrait bien vous retourner un DRH ! Mieux que les palabres du gars qui est carrément gonflant ! 

Cet été, l’actualité !

En ce début d'été, il valait mieux tenter de fuir l'actualité !

Le foot, les scandales, la violence urbaine, les mouvements de foule ingérables, les drames, les inondations et les sécheresses, le Groënland en déroute, les Américains en perte de maisons ou subissant la marée noire, les fermetures d'usine, les accidents de la route, le chômage des jeunes, des moins jeunes et des jeunes futurs retraités…

Pouvions-nous vraiment zapper ?

Heureusement, si notre oreille a aussi capté quelques autres mots des journalistes, on a entendu aussi : record de médailles françaises aux championnats d'Europe, la signature d'Obama sur la réforme de Wall Street et… et… et… Je suis en panne, là ? Ai-je oublié quelque bonne nouvelle ? Aidez-moi !