Ca gronde…

Ca gronde…

en Islande,

en Grèce,

en Virginie,

en Europe

dans les airs,

dans la panse de la terre,

dans les chaumières,

dans les banques,

au fond de la mer,

à la bourse,

chez BP,

chez les élus,

chez les citoyens,

dans les PME,

dans les grands groupes,

chez les chômeurs

et bien ailleurs…

Vers qui se tourner ?

Diable ! Je cherche

et j'ai trouvé

en baissant le nez :

les tout-petits.

Ces pitchounets qui,

aujourd'hui,

ont ramassé des fleurs des champs pour leur maman,

ont chanté le petit air appris cette semaine à l'école,

ont dessiné le dernier mouton qu'ils avaient en mémoire,

ont ri pleinement de petits riens faciles.

La vie, la seule vie qui compte,

impossible à chiffrer en euros,

c'est celle de cette innocence-là

qui se révèle rayonnante

aux côtés de ceux qu'elle aime.

Bettina, 9 mai 2010