Mac Cain et Palin ?!? Consternante possibilité !

Quand on pense aux défis à mener, aux pressions qui s'exerceront, aux enjeux mondiaux, aux décisions à prendre, mille fois oui ! mille fois !, je voudrais pouvoir voter pour l'intelligence d'un homme, Obama bien sûr, voter pour son calme, sa sérénité et ses projets démocrates, pour Obama qui a choisi un colistier pour son intelligence et non pour sa beauté ou sa féminité, je voudrais voter pour un président qui a bâti un couple brillant (car sa femme est, paraît-il, remarquable aussi), pour un homme qui sait que travailler a du sens, pour un homme jeune qui rajeunira l'image des US, enfin pour celui qui donnera de la valeur au métissage. Car la mondialisation intensifie le mélange des cultures et cela devient un point fort, enfin !

Bref, mon 1/4 de sang américain sera en deuil le 4 si l'après Bush plombe les US en nous embarquant pour ce couple si peu emballant : Mac Cain – Palin ! Au secours !

Perrette et son pot au lait… Les USA et l’économie mondiale

Jean de La Fontaine est français. Dommage pour les américains et pour le monde économique. Car en France, tous, nous connaissons bien la fable de "La laitière et son pot au lait", celle de la charmante Perrette qui fait des plans sur la vente de son lait… avant de voir, en chemin, le pot se casser sur le sol. Alors adieu, "veau, vache, cochon, couvée…"

Quel analyste ou homme politique de génie serait aujourd'hui Jean de La Fontaine ! A notre tour de savourer la morale de la fable :

"Quel esprit ne bat la campagne ?
Qui ne fait châteaux en Espagne ?
Picrochole, Pyrrhus, la Laitière, enfin tous,
Autant les sages que les fous ?
Chacun songe en veillant, il n'est rien de plus doux ; 
Une flatteuse erreur emporte alors nos âmes :
Tout le bien du monde est à nous,
Tous les honneurs, toutes les femmes.
Quand je suis seul, je fais au plus brave un défi ;
Je m'écarte, je vais détrôner le Sophi ;
On m'élit roi, mon peuple m'aime ;
Les diadèmes vont sur ma tête pleuvant :
Quelque accident fait-il que je rentre en moi-même ;
Je suis gros Jean comme devant."

Nous sommes tous "gros Jean comme devant" sauf les spéculateurs malhonnêtes. Car tandis que Perrette a été seulement maladroite, d'autres aujourd'hui nous ont sciemment menti et se sont joué de nous tous. Et les projets s'étiolent…

« Analyste au coeur de la folie financière »

Il est toujours temps de lire cet excellent livre écrit par Edouard Tréteau, publié en 2005, qui expose le pouvoir énorme de ces (parfois) très jeunes analystes financiers.

Ce livre "Analyste au coeur de la folie financière", publié chez Grasset, se lit comme un  roman, à toute bombe ! Les faits commencent en mars 2002, en pleine affaire Vivendi Universal, ou un peu plus tôt en 1998 quand notre jeune analyste est embauché par le Crédit Lyonnais.

Pas si vieux, tout ça, non ?…

AIG : après les primes et les prêts relais, brûlons les mauvaises graisses !

AIG, l'assureur, a failli s'évaporer. AIG a eu peur. Il fallait se requinquer ! Une urgence : choisir 100 personnes, les inviter, s'offrir une bonne suée, brûler les mauvaises graisses, ouvrir les chacras et buller. Ca n'a pas de prix ! Si !

Pour 100 personnes, bichonnées pendant 4 jours, la facture est de 443 343 dollars.

Cet assureur avait tout prévu sauf une assurance annulation en cas de force majeure par respect pour ceux qui paient.

La honte.